J’ai commandé le 11 avril un ensemble housse flip et chaussette EASYi par le biais d’Amazon. l’ensemble était à ce moment au tarif de 3.90€ et a depuis augmenté à 5€90. Nous allons d’abord nous intéresser à la housse flip.

Il s’agit là d’une housse premier prix que l’on trouve aussi sur eBay à des tarifs équivalents (ou plus cher).

Commande :

Pas de surprise il s’agit d’une commande par la plateforme Amazon MarketPlace, ceux qui connaissent sont habitués.

Délai de livraison :

Un peu déçu, j’ai commandé le produit le 11 avril pour une livraison estimée entre le 16 et le 25…j’ai bien sûr reçu le produit le 25. Donc le délai était respecté mais pas de bonne surprise sur cette livraison.

Emballage :

Un sachet plastique, un bloc de mousse dans la housse pour éviter l’écrasement, c’est tout. Le minimum syndical donc, enfin le produit est arrivé en bon état.

Présentation :

Principe :

Il s’agit d’un housse à rabat vertical fixée (collée ?) sur une coque rigide adaptée dans laquelle le téléphone vient se glisser. Ce mode de fixation permet pour une faible épaisseur une bonne fixation du téléphone ainsi qu’une protection renforcée. Le rabat est rigide et tient en position fermée à l’aide d’un petit aimant dans la patte du rabat. Le volet, recouvert d’un matériau protégeant l’écran, peut se rabattre totalement au dos du téléphone pour ne pas gêner lors de l’utilisation. La coque qui reçoit le téléphone est revêtue d’une matière qui devrait éviter les marques sur le dos du téléphone.

Cette housse n’est pas dotée de système de fixation à la ceinture, tant mieux ces systèmes rajoutent toujours une épaisseur.

Accès aux fonctions :

En position fermée, restent accessibles : la prise casque, la prise micro-USB-MHL, la touche de mise sous tension et les boutons de volume. Le dos présente une découpe au niveau du haut parleur et de l’ensemble objectif-flash de l’appareil photo.

En position ouverte : Toutes les fonctions et touches sont accessibles à l’exception des plots de connexion pour le dock (qui serait de toute façon inutilisable avec ce type de housse) et, plus dommage, de la trappe micro-SIM. En effet la découpe qui est destinée au tiroir de la puce n’est pas assez large et ne permet pas au tiroir de sortir sans retirer complétement le téléphone de la housse. Ça ne posera problème qu’a ceux qui changent réguliérement de SIM et qui doivent être plutôt rares. Le micro est bien dégagé et la conversation n’est pas gênée. La découpe destinées à l’appareil photo et au flash est suffisamment large et ne dégrade en rien la qualité des clichés.

Matériaux :

Le titre de la fiche produit indique « housse en cuir »…oui mais en cuir synthétique (en faux skaï quoi ^^), ne rêvons pas à ce tarif. L’aspect extérieur du matériau est dans la moyenne des housses en « cuir » synthétique…c’est sûr que comparé à une Vaja ou une Lucrin ça fait très cheap…mais bon ça présente correctement, on verra ce qu’il en est du vieillissement d’ici quelques semaines.

La coque intérieure est en plastique très (trop) rigide et un peu cassant, les revêtements intérieurs, à défaut d’être les plus doux que j’ai rencontré sont assurément ceux qui capturent le plus efficacement la poussière. Pas de mauvaise surprise sur la qualité des matériau au regard du prix du produit.

Les coutures contrastées apportent un plus esthétique plutôt réussi.

Protection :

Le téléphone est fixé à l’aide d’une coque rigide recouvrant le dos, les côtés et les angles. Cette coque de fixation ne laisse nus que les extrémités hautes et basses ainsi que la face avant. En position fermée la housse recouvre intégralement la face avant et le bas du combiné. La patte de fermeture du volet avant passe sur la tranche supérieure, la protégeant aussi.

L’ouverture dédiée à l’objectif de l’appareil photo ne reçoit aucun système de fermeture. Certes l’objectif est en retrait d’environ 3.5mm et ne pourra entrer en contact qu’avec des objets petits ou pointus…on se dit tout de même qu’il aurait suffi d’inverser la patte de fermeture du volet pour protéger aussi l’objectif. En effet en fixant cette patte sur le volet elle aurait pu se rabattre au dos du combiné et au delà de l’objectif pour le couvrir.

Encombrement :

Le principe de fixation du téléphone à l’aide d’une coque permet de réduire l’embonpoint de la housse : ce système prend au maximum 2mm en largeur, 1mm en épaisseur et rien en longueur. Associé à une découpe assez bien ajustée de la housse en « cuir » les largeur et longueur restent contenues de façon raisonnable. L’épaisseur totale double par rapport au téléphone nu.

Les dimensions de la housse fermée et avec le combiné s’établissent à 74mm pour la largeur, 140mm pour la longueur (patte de fermeture comprise) et 18mm d’épaisseur. Bien entendu dans une poche la différence avec le combiné nu est immédiatement sensible. A contrario ça ne doit pas être bien différent des housses de type pouch qui ne devraient permettre que d’économiser 4 ou 5 mm en épaisseur (différents modèles à l’essai bientôt).

Finitions :

On en a pour son argent, guère plus. Les couture semblent solides mais les fils auraient pu être coupés plus court, la doublure dépasse de la housse, le plastique est mal ébavuré, le collage du « cuir » autour des ouverture de l’objectif et du haut parleur présente un bourrelet…c’est quoi le tarif déjà ? Ah oui…c’est donc honorable pour un housse qui coute moins cher q’une protection d’écran HTC.

A l’usage :

Mise en place, maintient et retrait du téléphone :

Il suffit de pousser le téléphone dans la coque pour le fixer à la housse. Il est très fermement maintenu par cette coque et ne pourra pas s’en échapper sans votre permission. Le retrait est moins aisé : il faut réussir à écarter légèrement les côtés de la coque pour en séparer le téléphone. C’est à ce moment que l’on se rend compte de la rigidité très (trop ?) importante de la coque. Ces opérations ne pourront être répétées de multiples fois au quotidien et cette housse ne se destine donc pas aux personnes qui utilisent des docks de bureau ou de voiture et doivent donc sortir le combiné de sa housse réguliérement. Par ailleurs comme le tiroir de la micro-SIM est obstrué par la coque elle est aussi à déconseiller à ceux qui changent de SIM réguliérement (SIM pro et SIM privée, ou personne faisant la navette entre 2 pays et ayant un forfait dans chacun). Ce problème n’est toutefois pas insoluble, avec un outil adapté il est envisageable de rogner le plastique sur 2 ou 3 mm afin de permettre la manipulation du tiroir.

De plus une mauvaise surprise lors des manipulation de retrait mise en place du téléphone où j’ai pu voir les angles inférieurs de la coque se briser (photo). Cette housse n’est clairement pas faite pour un retrait /mise en place régulier du combiné, la faute au plastique trop rigide utilisé pour la fabrication de la coque.

C’est la mauvaise surprise de ce test…une housse abimée moins de 24h après sa réception.

Utilisation du téléphone :

Ça faisait quelques années que je n’avais utilisé une housse à rabat, ayant choisi pour mes Diamond et Desire (HTC addict inside ^^) que des housses de type pouch. On reprend vite ses habitudes. Passé les 2 ou 3 premières fois où l’on se demande que faire du volet lors du surf, des jeux ou d’un simple appel on s’aperçoit vite que celui-ci se fait oublier la plus-part du temps et peut devenir un allié  pour la prise en main du combiné dans certaines applications. On l’a déjà dit mais le téléphone est très bien maintenu, même dans la housse ouverte, ce qui permet aussi de tenir le téléphone par sa housse.

Le haut parleur est bien dégagé et c’est tant mieux : le One X fournit un son de qualité qu’il aurait été dommage de sacrifier.

Toutes les fonctions restent exploitables : la fixation n’empiète quasiment pas sur la face avant. Seules les touches de volumes deviennent un peu plus difficiles à manipuler avec le pouce (mais je chipote).

Appareil photo :

La découpe destinée à l’ensemble objectif-flash est suffisamment large. Son bon dégagement permet d’obtenir des clichés sans altération en lumière naturelle ou au flash, pas de zones d’ombre ni de reflets.

Port de connexion :

La prise casque est bien dégagée, le port USB aussi, au moins avec le câble HTC. Avec un autre câble dont le moulage est plus large je n’ai pu obtenir une bonne connexion : attention à ce point si vous achetez des câbles supplémentaire ou un adaptateur MHL->HDMI.

Conclusion :

A moins de 4€, frais de port compris, cette housse était une excellente affaire en attendant que les marques réputées aient sorti leurs modèles adaptés. A 5€90, son nouveau tarif, elle reste un bonne affaire pour ceux qui ont grillé tout leur pouvoir d’achat dans l’investissement du combiné, elle offrira une protection complète de leur appareil. Par contre les dégâts rapides sur la coque et le matériau un peu cheap de la housse laissent présager un vieillissement assez rapide et en proscrit l’usage pour ceux qui ont besoin de déshabiller de temps à autre leur téléphone.